Conseils

Infertilité chez l’homme ou la femme : mini guide

Publié

le

Un diagnostic d’infertilité signifie que vous n’avez pas réussi à tomber enceinte après un an d’essais. Si vous êtes une femme de plus de 35 ans, cela signifie que vous n’avez pas pu tomber enceinte après 6 mois d’essai.

Les femmes qui parviennent à concevoir un enfant mais ne parviennent pas à mener une grossesse à terme peuvent également être diagnostiquées comme souffrant d’infertilité.

Une femme qui n’a jamais pu tomber enceinte sera diagnostiquée comme souffrant d’infertilité primaire. Une femme qui a eu au moins une grossesse réussie dans le passé recevra un diagnostic d’infertilité secondaire.

L’infertilité n’est pas seulement un problème de femme. Les hommes peuvent aussi être infertiles. En fait, les hommes et les femmes sont tout aussi susceptibles d’avoir des problèmes de fertilité.

Selon les experts, environ un tiers des cas d’infertilité peut être attribué à l’infertilité féminine, tandis que les problèmes des hommes représentent un autre tiers des cas d’infertilité.

Le dernier tiers des cas peut être causé par une combinaison d’infertilité masculine et féminine, ou n’avoir aucune cause connue. Pour plus d’informations, visitez https://www.medica-tour.fr/traitement-infertilite-tunisie/

Causes de l’infertilité masculine

L’infertilité masculine est une affection complexe que nous commençons tout juste à comprendre. Lorsqu’il s’agit de diagnostic et de traitement, l’infertilité masculine peut être regroupée en trois domaines différents :

  1. Le premier groupe est celui où les médecins peuvent diagnostiquer et traiter votre infertilité.
  2. Le deuxième groupe est celui où les médecins peuvent diagnostiquer la cause de l’infertilité mais ne peuvent pas la traiter.
  3. Dans le troisième groupe, les médecins ne peuvent ni diagnostiquer la cause de l’infertilité ni la traiter.

Il est toutefois important de garder à l’esprit que la plupart des affections peuvent être traitées chirurgicalement, même si elles appartiennent à la troisième catégorie où les médecins ne peuvent pas diagnostiquer ou traiter la cause sous-jacente. Cela signifie que la plupart des hommes peuvent avoir leurs propres enfants.

Conditions génétiques traitables

La plupart des cas d’infertilité masculine sont dus à des conditions génétiques qui entraînent un faible nombre de spermatozoïdes. Souvent, ces conditions génétiques peuvent également entraîner l’absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat. Bien que nous ne puissions pas traiter la cause génétique sous-jacente de bon nombre de ces conditions, nous sommes généralement en mesure de trouver des spermatozoïdes chez environ 70 % des hommes présentant des conditions génétiques en utilisant une procédure chirurgicale spéciale.

Autres causes traitables 

Ces autres causes d’infertilité masculine peuvent être diagnostiquées et traitées efficacement :

  • Production de spermatozoïdes
  • Troubles de l’éjaculation
  • Varicocèle

Causes de l’infertilité féminine

Pour tomber enceinte, l’utérus, le col de l’utérus, les trompes de Fallope et les ovaires d’une femme doivent tous fonctionner correctement. L’infertilité peut être causée par de nombreux problèmes :

  • les déséquilibres hormonaux peuvent causer des problèmes d’ovulation ;
  • les maladies inflammatoires pelviennes et les IST comme la gonorrhée et la chlamydia peuvent endommager vos trompes de Fallope ;
  • l’endométriose peut modifier votre muqueuse utérine et rendre difficile l’implantation des ovules fécondés ;
  • et des problèmes liés à la forme et à la glaire du col de l’utérus peuvent empêcher les spermatozoïdes d’atteindre votre utérus pour féconder un ovule.

Chez certaines femmes, les médecins ne savent pas ce qui cause l’infertilité.

Les affections suivantes peuvent également causer des problèmes de fertilité :

  • Endométriose
  • Polypes de l’endomètre
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
  • Perte récurrente de grossesse
  • Fibromes utérins

Traitement de l’infertilité

De nombreux progrès ont été réalisés dans notre capacité à diagnostiquer et à traiter les problèmes de fertilité. Il est essentiel que les hommes et les femmes bénéficient d’un diagnostic complet et précis afin de déterminer les meilleures options de traitement.

Si vous et votre partenaire avez essayé de tomber enceinte sans y parvenir, vous souhaiterez peut-être suivre un traitement. Le type de traitement recommandé peut dépendre d’une variété de facteurs, notamment :

  • La cause de l’infertilité, si elle est connue
  • Le temps écoulé depuis que vous essayez de concevoir un enfant
  • Votre âge
  • Votre état de santé général et celui de votre partenaire
  • Vos préférences personnelles et celles de votre partenaire, après consultation sur vos options de traitement chirurgical.

Pour les hommes, il existe notamment plusieurs tests de diagnostic, notamment :

  • L’analyse du sperme,
  • Le test de pénétration des spermatozoïdes, et
  • Test d’anticorps anti-spermatozoïdes.

Pour les femmes, les traitements efficaces peuvent être :

  • Les inséminations intra-utérines (IUI),
  • FIV avec injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)
  • Etc…

Conclusion

Le diagnostic d’infertilité ne signifie pas que vos rêves d’avoir un enfant ont pris fin. Cela peut prendre un certain temps, mais un certain nombre de couples en situation d’infertilité finissent par réussir à avoir un enfant. Certains y parviendront par eux-mêmes, tandis que d’autres auront besoin d’une assistance médicale.

Le traitement qui vous convient, à vous et à votre partenaire, dépend de nombreux facteurs, dont votre âge, la cause de l’infertilité et vos préférences personnelles. De même, le fait qu’un traitement spécifique de l’infertilité aboutisse ou non à une grossesse peut dépendre de nombreux facteurs.

Cliquez pour commenter
Quitter la version mobile