Suivez nous

Journaux

La livraison de journaux américains dans la cote Ouest perturbée par une cyberattaque

Publié

le

LA times

La presse Américaine a fait face en ce début de semaine à une sérieuse perturbation dans la distribution. La raison : une cyberattaque semblant venir de l’extérieur des États-Unis a retardé la distribution samedi de plusieurs grands journaux américains à l’instar du Los Angeles Times.

En effet, cette attaque d’abord considérée comme une panne de serveur, a frappé un réseau d’ordinateurs chez Tribune Publishing, qui est connecté au processus de production et d’impression de plusieurs journaux à travers le pays, a indiqué le quotidien de Los Angeles. Par conséquent, la livraison des éditions de samedi du LA Times et du San Diego Union Tribune, mais également du wall street journal, du Baltimore Sun et de plusieurs autres grands journaux, tous opérant sur la même plate-forme de production partagée  a été retardée.

L’attaque a aussi eu un impact sur la distribution dans l’Ouest de quotidiens nationaux comme le New York Times et le Wall Street Journal, tout deux mis sous presse à l’imprimerie Los Angeles Times’ Olympic, dans le centre-ville de Los Angeles.

Une source proche du dossier citée par  Times fait savoir : « nous pensons que l’intention était de mettre l’infrastructure, en particulier les serveurs, hors d’usage, plutôt que de voler des informations ».

Pour sa part le département à la sécurité intérieure à indiqué par voie de communiqué : « nous sommes au courant d’informations sur une potentielle cyberattaque affectant plusieurs journaux, et nous travaillons avec notre gouvernement et partenaires dans le domaine pour mieux comprendre la situation ».

La cyberagression a probablement commencé jeudi soir. Les premiers signes se sont fait sentir vendredi. Les données personnelles des abonnés et des utilisateurs n’ont pas été piratées, assure-t-on.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.