Suivez nous

Médias

Echorouk accuse Carthage + de vol, la chaîne tunisienne répond

Publié

le

Echorouk accuse Carthage +

A trois semaines du mois sacré, la guerre entre le groupe Echorouk et la chaîne de télévision tunisienne Carthage + bat son plein.

Echorouk accuse Carthage +

C’est la chaîne d’Ali Fodil qui commence les hostilités avec la publication d’un communiqué qui accuse ouvertement la chaîne TV communiqué EchoroukCarthage + de vol.

« Le groupe Echorouk rend public le vol des produits artistiques propriété d’Echorouk TV. C’est le cas pour les séries « Rais Corso », « Dakyous et Makyous » et le feuilleton dramatique « Machaair ».

La chaîne rappelle que la production de « Rais Corsou » a été suspendue suite à des interventions de partis algériennes voulant la disparition du groupe Echorouk.

Pour le feuilleton « مشاعر » le groupe précise que c’est une production conjointe avec Carthage +. Et ce dans le cadre d’une collaboration artistique entre les deux pays. Le communiqué précise que Nabil Asli et Nassim Hadouche avaient été bernés par le partenaire tunisien. Et que ce dernier s’est accaparé le produit final dans une arnaque de plusieurs parties, tunisiennes, turcs et égyptiennes.

Carthage + riposte

La chaîne de télévision tunisienne Carthage + a répondu dans la foulé, par un communiqué. Elle explique que « C’est Carthage + qui a produit le feuilleton « مشاعر ». Et qu’elle n’arrivait pas à contacter Echorouk pour honorer ses engagements ». Pire encore, la chaîne tunisienne accuse Echorouk d’être à la source de ses difficultés financières.

« Carthage + dément toute relation contractuelle d’Echorouk avec les comédiens et techniciens du projet…. Devant le désengagement d’Echorouk nous avons fait appel à Ninty 4 Vision de Dubaï pour reprendre le projet ».

En conclusion, Carthage + confirme que le projet  » Dakyous et Makyous » est sa propriété conjointement avec la société Ninty 4 Vision et Echorouk TV n’a aucun droit à faire valoir sur ce projet.

Cp carthage plus

https://www.youtube.com/watch?v=Rmm6REIwLqI

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.