Suivez nous

Télévisions

Les journalistes de l’EPTV ne décolèrent pas

Publié

le

journalistes de l'EPTV

C’est devenu un rendez-vous incontournable. Chaque lundi les journalistes de l’EPTV observent un sit-in à l’intérieur de l’immeuble de la télévision publique pour revendiquer plus de liberté d’expression.

L’arrivée de Lotfi Chriet à la tête de l’EPTV même si elle a donné plus d’espace à l’opposition et au Hirak dans sa grille de programme, les journalistes de ce média public ne décolère pas.

Interviewée par Médias DZ, un journaliste de Canal Algérie précise qu’ils n’ont pas encore été reçu par le nouveau DG. Nous voulons pouvoir donner les vraies infos. Celles qui construisent une société épanouie, donner la parole à toutes les sensibilités ».

Les journalistes même s’ils sont d’accord que le changement de ligne éditoriale des chaines publiques est palpable, considèrent néanmoins que la censure du contenu et des personnes est criante. « La liberté de la presse et de l’information est une. Il n’y a pas de demi mesure ».

Rendez-vous pris pour le lundi 8 avril.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.