Suivez nous

Conseils

Diagnostic automobile : comment détecter et réparer une panne ?

Publié

le

Diagnostic automobile

Le diagnostic automobile est un procédé technique visant à repérer les anomalies de fonctionnement qui causent une panne électronique du véhicule. Pour ce faire, on peut utiliser différents outils de diagnostics tels que les OBD et les valises de diagnostic auto. Mais comment fonctionnent ces différents outils ? Éléments de réponse dans la suite de cet article. 

L’OBD : de quoi s’agit-il ?

Le système de diagnostic embarqué ou On-Board Diagnostics (OBD), en anglais, est un système incorporé dans la plupart des voitures (disposant de moteur thermique) à partir des années 2000. Cet outil de diagnostic auto permet de détecter les pannes relatives aux émissions de gaz à effet de serre des véhicules. Il détecte l’origine de l’anomalie pour ensuite le signaler par une indication sur le tableau de bord. La prise OBD est connectée à un lecteur de code.

 Il existe deux types de prise OBD :

  • Le connecteur OBD 1 qui est une prise qu’on retrouve sur tous les véhicules sortis avant 2000. Elle permet d’établir une connexion avec une technologie plus ou moins avancée. Il s’agit entre autres de la technologie d’analyse et de diagnostic comme les valises de diagnostic.
  • Le connecteur OBD 2. Il s’agit d’une prise présente sur toutes les autos mises en circulation après 2001. Elle offre un service d’analyse et de diagnostic automobile beaucoup plus poussé. L’OBD 2 a de meilleurs protocoles de signalisation et de meilleurs formats de messagerie. Il peut fournir de meilleurs résultats pour les paramètres du véhicule lorsqu’il est utilisé dans les tests du système de contrôle d’émission.

La valise de diagnostic automobile : Mode de fonctionnement

La valise de diagnostic auto est un ordinateur programmé (programme informatique spécifique et unique conçu par le constructeur) qui est branché à la prise de diagnostic. Elle permet entre autres de recueillir les informations liées au fonctionnement du moteur, de détecter les pannes et de reprogrammer les éléments défectueux. Pour utiliser la valise de diagnostic automobile, il faut placer les capteurs dans les parties opérantes du moteur pour l’évaluer et mémoriser les opérations à effectuer. Une fois connectée, elle procédera à la lecture des défauts sous forme de codes. Il en existe deux types :

  • les codes fugitifs : ils ne causent pas de préjudices au bon fonctionnement du véhicule ;
  • les codes permanents : ils ne peuvent être supprimés tant que les défauts ne sont pas réparés.

La valise de diagnostic automobile permet aux personnes qui ne sont pas douées en mécanique de connaître l’état général de leur moteur.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.