Suivez nous

Médias

La Fédération Internationale des Journalistes du Tourisme s’invite à Marrakech

Publié

le

FIJET

La FIJET – Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains du Tourisme – a organisé son 60ème congrès dans la ville de Marrakech, samedi 1er décembre dernier, avec la participation de plus de 250 journalistes venus d’une trentaine de pays à travers le monde.

La fédération, qui est membre de l’UNWTO, compte une trentaine d’associations dont l’association du Maroc, Tunisie, Egypte, France, Italie et même d’Arabie Saoudite.

Parmi les buts du  congrès annuel de la FIJET, dont la présidence est assurée par Tijani Haddad, ancien ministre tunisien du Tourisme, figure la promotion d’une destination touristique, cette année le Maroc.

En plus des sorties touristiques pour faire découvrir aux centaines de journaliste les atouts du Maroc, un forum sous le thème  » Tourisme et Culture – Quel rapport ? – Quel avenir ? « , a été organisé en marge de la manifestation.

L’une des retombées de ce congrès, l’impact positif sur la destination Maroc en général et la ville de Marrakech en particulier, à travers la couverture médiatique des journalistes venus de 30 pays.

Madjid Bekouche, dans une communication récente intitulé « La place des médias dans la promotion des activités touristiques » prônait une implication plus forte des médias « C’est dans ce sens que l’écriture journalistique sur le tourisme doit cesser d’être une pratique saisonnière et de dilettante, pour devenir un exercice professionnel structurel, de toutes les saisons, et c’est la moindre des postures à avoir vis-à-vis d’un secteur aussi prometteur, connu pour être fortement créateur de richesses et d’emplois et porteur à terme de la promesse si alléchante de sédentariser dans notre pays quelques millions de touristes supplémentaires, mais aussi d’en attirer des millions d’autres du monde entier. »

En s’organisant au tour d’une association algérienne des journalistes et écrivains du tourisme, affiliée à la FIJET, les journalistes algériens peuvent jouer un rôle important pour promouvoir la destination Algérie. Un rôle  d’ambassadeurs d’un secteur économique des plus importants dans les économies de plusieurs pays.